entreprise

Les 3 outils indispensables à la réussite d’une entreprise sur internet

Généralement, quand on décide de se lancer, surtout sur internet, on se demande souvent par où commencer. Il y a 3 outils indispensables que vous devez absolument avoir si vous désirez partir sur de bonnes bases. Mais avant de vous en parler, permettez-moi de vous expliquer ce que ne sont pas ces 3 outils. Avoir beaucoup d’argent pour démarrer (ou faire un prêt bancaire) n’est pas nécessaire, vous allez voir que 150 euros vous suffiront. Je parle pourtant bien d’une entreprise, pas d’un “bon plan” pour faire de l’argent sur internet. Avoir des connaissances techniques et/ou informatiques, bien qu’étant un “+”, cela n’est pas indispensable. Nous parlerons dans un autre article de la préparation mentale et émotionnelle d’un bon entrepreneur. Mais attaquons de suite les 3 outils indispensables à la réussite de votre entreprise, surtout si elle est sur internet.

1- Un nom de domaine

On vous a probablement déjà parlé des noms de domaines, mais permettez-moi d’apporter une définition que je souhaite la plus simple et la plus compréhensible. Prenons par exemple un site que tout le monde connait : Google. Eh bien Google est un nom de domaine, tout comme Yahoo, orange, free, Hotmail ou Aol. Il vous faut donc votre propre nom de domaine, gage d’un minimum de professionnalisme. Par exemple, si vous souhaitez vous lancer dans la vente de pantalons pour hommes, il serait idéal d’avoir son propre nom de domaine “pantalons” ou “pantalons-hommes”, ou même “patalonshommes”. Un nom de domaine va vous permettre d’articuler votre entreprise autour d’un site. Ce site sera la représentation sur internet de votre entreprise. Reprenons Google. Il s’agit bien d’un nom de domaine. Mais pourtant, quand vous vous rendez sur le site de Google, vous verrez, dans la barre d’adresse de votre navigateur, google.fr, ou google.com. Que sont donc ces “.fr” ou “.com” ? Ce sont des extensions de noms de domaines. C’est ainsi que, par facilité intellectuelle, quand vous entendez quelqu’un vous dire : “Il te faut un nom de domaine”, comprenez “il te faut un nom de domaine ET une extension”. C’est tellement évident qu’on ne cite même pas cette extension. Pour revenir au nom de domaine “pantalons”, on pourrait prendre, si l’entreprise est en France, le nom de domaine “pantalons.fr” et si notre web-entreprise envisage un travail dans tout le monde francophone (200 millions de personnes francophones dans le monde – source La documentation française) plutôt “pantalons.com

Comment se procurer son propre nom de domaine ?

Il faut savoir que l’on n’achète pas un nom de domaine : on le loue… pour un an. De plus en plus d’hébergeurs proposent d’ailleurs des locations de noms de domaine sur plusieurs années. Si c’est le cas avec l’hébergeur que vous aurez choisi, alors n’hésitez pas car, question référencement, Google mettra toujours en avant un nom de domaine loué sur 3 ans par rapport à un nom de domaine similaire loué pour une année seulement.

2- Un Hébergement

Il ne sert à rien d’avoir un nom de domaine si vous n’avez pas un espace d’hébergement pour le futur site de votre entreprise. Il existe des hébergeurs qui peuvent vous louer un espace d’hébergement en même temps qu’un nom de domaine.

Quels coûts ?

Comptez 40 € environ par an pour un hébergement + un nom de domaine que vous choisirez parmi ceux disponibles.

Mes recommandations :

Ovh.com : Une des meilleures offres professionnelles mais mieux vaut ne pas avoir de soucis techniques car leur support n’est pas du tout réactif. Comptez quelques jours avant d’avoir une réponse si vous écrivez au Support clients (environ 40 €/an). Webhostingpad : américain (il existe une version française du site et du back office). J’en parle car je le teste déjà depuis quelques années. Ils ont une offre d’abonnement sur 4 ans à 80 € avec toutes les options en illimité (base de données, comptes emails, bande passante…). Cela revient à environ 20 €/an.

3- Un autorépondeur

Un autorépondeur va vous permettre de mettre 80% de votre entreprise en mode automatique, vous dégageant du temps pour vous consacrer à faire grandir votre entreprise. Si vous envisagez de travailler en francophonie, il n’y a aujourd’hui qu’une seule alternative qui a pris une sacrée avance sur la concurrence : SG Autorépondeur, le leader des autorépondeur francophones depuis 2010. Il existe des mini-autorépondeurs intégrés dans des solutions tout-en-un, mais je ne vous recommande pas de les utiliser. Cela, pour la simple raison qu’il s’agit alors de couteaux suisses qui font tout à peu près bien, mais rien de très élaboré, notamment en termes de fonctionnalités (SG Autorepondeur approche les 200 fonctionnalités). Par ailleurs, la spécialité de cet autorépondeur est la delivrabilité, c’est-à-dire le fait que vos emails arrivent en boîte de réception. Vous y trouverez des offres qui commencent à 10 €/mois.

Pourquoi un autorépondeur ?

Regardez cette vidéo…

Vous comprendrez pourquoi un autorépondeur est indispensable !

Conclusion des 3 outils indispensables

Nous venons de voir les 3 seuls outils indispensables à tout entrepreneur désireux ouvrir son entreprise sur internet. Ouvrir un magasin dans une rue vous coûterait des dizaines de milliers d’euros, alors que là, ces 3 éléments vont vous coûter entre 30 et 50 €/an. Avouez qu’on peut difficilement faire moins cher pour créer sa vraie entreprise sur internet. Nous verrons dans les prochains articles ce qu’il faut faire quand vous serez en possession de ces 3 outils et comment démarrer simplement votre entreprise.

Vous allez apprendre dans cet article comment générer des prospects, que vous ayez ou pas un site ou un blog.

N’oubliez pas de me laisser vos suggestions ou commentaires en bas de cet article afin que nous échangions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.